21e FORUM • CULTURE ET ÉCONOMIE

Speaker

 

Nous avons le plaisir d'accueillir les personnalités suivantes en tant qu'intervenants et contributeurs au 21ème Forum Culture et Économie.

Dr. Françoise Benhamou

Professeure à l’université Sorbonne Paris Nord et à Sciences Po Paris, économiste

Françoise Benhamou est économiste, Professeure à l’université Sorbonne Paris Nord et à Sciences Po Paris, Présidente du Cercle des Economistes, Présidente du Comité relatif à l’honnêteté, à l’indépendance et au pluralisme de l’information et des programmes de Radio France, Vice-présidente du Comité consultatif des programmes de la chaîne ARTE, membre du Conseil des ventes volontaires, du Conseil d’administration d’ALCA (Agence pour le livre, le cinéma et l’audiovisuel en Nouvelle Aquitaine), du Conseil d’orientation du Centre National de la Musique, du Conseil scientifique de la Bibliothèque nationale de France, du Conseil scientifique du programme DEMOS (Philharmonie de Paris), du Conseil d’orientation de France Muséums Développement. Elle est l’auteure de nombreux livres et articles sur l’économie de la culture, des médias et du numérique.

Philippe Bischof

Directeur de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia

Philippe Bischof est directeur de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia depuis 2017. Après avoir fait ses études à Bâle, il a débuté sa carrière comme assistant-metteur en scène au Théâtre de Bâle. Il a ensuite travaillé en qualité de metteur en scène et dramaturge indépendant dans divers théâtres de Suisse et de l’étranger ainsi que dans la scène indépendante. En parallèle, il siégeait au jury danse et théâtre de la chancellerie du sénat berlinois. Il a de plus obtenu un Master of Advanced Studies (MAS) en management culturel à l’Université de Bâle. De 2008 à 2011, il a assumé, après l’avoir créé, la direction artistique du Centre culturel Südpol de Lucerne. De 2011 à 2017, Bischof a dirigé le Département des affaires culturelles du Canton de Bâle-Ville et a assumé en 2016/17 la présidence de la Conférence des délégués cantonaux aux affaires culturelles (CDAC). À intervalles réguliers, il donne des cours sur la politique et la promotion culturelles.

Pro Helvetia

Dr. Franziska Breuning

Responsable de formation à l’Université de Bâle - Offre de formation en gestion culturelle (SKM)

Franziska Breuning a étudié les sciences culturelles appliquées à l’Université de Lüneburg et a obtenu son doctorat avec une thèse sur la musique et la littérature. Après avoir travaillé pour la Bundesvereinigung kulturelle Kinder- und Jugendbildung (Association fédérale allemande pour l’éducation culturelle des enfants et des jeunes), pour la Fondation Gebert Rüf et dans la gestion culturelle opérationnelle (notamment Neue Musik Rümlingen, Zuhören Schweiz), elle dirige aujourd’hui le cours de gestion culturelle à l’Université de Bâle avec Manuela Casagrande.

Université de Bâle - Offre de formation en gestion culturelle (SKM)

Dr. Joël Luc Cachelin

Futurologue

Dr Joël Luc Cachelin inspire et accompagne les entreprises dans les questions sur l’avenir. Ses études, son doctorat et sa formation continue l’ont conduit aux Universités de Saint-Gall et de Berne ainsi qu’à la HWZ de Zurich. Ce diplômé en économie a publié plusieurs ouvrages spécialisés sur la transition numérique. Il retourne à l’université en 2019 pour étudier l’histoire dans le but d’appréhender l’avenir sous l’angle du passé. Il est l’auteur de «Culture 2040: tendances, potentiels, scénarios de promotion», une étude de la Wissensfabrik réalisée pour le Forum (insolite) • Culture et économie 2020. Son livre actuel porte sur l’innovation et la pseudo-innovation (Antikörper, 2021, Stämpfli).

Wissensfabrik

Nicoletta Cimmino 

Animation

Nicoletta Cimmino a été la voix de l’émission d’actualité «Echo der Zeit» au cours des dernières années. Aujourd’hui, la journaliste travaille en tant que productrice indépendante de podcasts. Elle est également auteure d’articles pour divers journaux et magazines tels que «Die Zeit» et «Republik». En 2019, Nicoletta Cimmino a été élue «Journaliste de l’année».

Maya Cosentino 

Médecin, catalyseure chez collaboratio helvetica

Maya Cosentino est médecin et suit actuellement une formation de psychiatre pour enfants et adolescents à Berne. Elle a grandi en tant qu’enfant de collaborateur dans une école et une communauté de vie pour les enfants et les jeunes en situation de handicap aux États-Unis, où elle a développé son intérêt pour les relations et les liens entre la santé et l’environnement, le développement communautaire et la durabilité. Maya Cosentino a étudié la médecine en Allemagne et obtenu un diplôme de psychologie aux États-Unis. Elle est catalyseure chez collaboratio helvetica, membre du «Think Tank 30», le jeune think tank du Club de Rome en Allemagne, et a été acceptée cette année pour suivre le cursus Global Health Policy à la London School of Hygiene and Tropical Medicine de l’Université de Londres.

Linkedin Maya CosentinoThink Tank 30collaboratio helvetica

Wolfram Eilenberger

Philosophe, écrivain

Wolfram Eilenberger est un écrivain et philosophe allemand primé à plusieurs reprises. Il a été rédacteur en chef de Philosophie Magazin pendant de nombreuses années, est chroniqueur pour Die Zeit, présente l’émission Sternstunde Philosophie à la télévision suisse SRF et est directeur de programme de phil.cologne. Wolfram Eilenberger a enseigné à l’Université de Toronto (Canada), à l’Université de l’Indiana (États-Unis) et à l’Université des arts de Berlin - depuis septembre 2019 également à l’EPF à Zurich. En tant que publiciste et chroniqueur, sa passion est d’appliquer la pensée philosophique au monde d’aujourd’hui, qu’il s’agissse de questions de politique, de culture ou de sport. Son best-seller «Feuer der Freiheit» a été publié récemment.

wolfram-eilenberger.deKlett-Cotta-Verlag

Hedy Graber

Responsable de la Direction des Affaires culturelles et sociales, Fédération des coopératives Migros, Présidente du Forum • Culture et Économie

Hedy Graber est responsable depuis 2004 de la Direction des affaires culturelles et sociales de la Fédération des coopératives Migros. A ce titre, elle gère l’orientation nationale des projets culturels et sociaux du Pour-cent culturel Migros et la mise en place et le développement du fonds pionnier Migros créé en 2012. Hedy Graber est présidente du Forum Culture et Economie, membre du Conseil de l’Université de Lucerne, de plusieurs commissions, jurys, conseils de fondation et conseils d’administration, ainsi que lauréate de la distinction «Manager culturel européen de l’année 2015».

Pour-cent culturel MigrosFonds pionnier Migros

Ivana Lalovic

Réalisatrice

Ivana Lalovic Réalisatrice suisse-suédoise. Elle a étudié le cinéma à l'université des arts de Zurich, où elle a obtenu un Bachelor of Arts. Elle a réalisé plusieurs courts métrages, dont son film de fin d'études «I don't dream in German» (2008), présenté en avant-première au Festival international du film de Venise. Elle a poursuivi ses études de maîtrise à la Haute école des arts de Zurich. Son film de fin d'études, Little Fighters, a été présenté en première au Festival international du court métrage de Winterthur. Son premier long métrage, Sitting next to Zoe, a été projeté au Festival du film de Rome. Ivana Lalovic vit et travaille à Zurich et à Stockholm.

noodfilm

Sibylle Lichtensteiger

Directrice du Stapferhaus

Sibylle Lichtensteiger est la directrice du Stapferhaus, qui s’est fait une réputation internationale avec ses expositions sur des sujets contemporains sensibles. Elle est responsable du nouveau bâtiment pionnier, qui offre au Stapferhaus un nouveau foyer et un avenir passionnant depuis 2018. Outre les décisions stratégiques, elle est également responsable de la définition et de la direction des thématiques. Ses atouts: 20 ans d’expérience au Stapferhaus, une expérience rédactionnelle en tant que journaliste à la Radio SRF, des études d’histoire et de langue et littérature allemandes à Zurich et Berlin. En ce moment, elle est particulièrement heureuse du «Prix EMYA» remporté par le Stapferhaus en tant que «Musée européen de l’année».

Stapferhaus

Tina Lorenz

Responsable du projet de développement numérique du Staatstheater Augsburg

Tina Lorenz a grandi au sein du Chaos Computer Club au tournant du millénaire, puis a étudié les sciences théâtrales et l’histoire littéraire américaine à Vienne et à Munich. Elle a été enseignante en histoire théâtrale chargée de cours en histoire du théâtre à l’Akademie für Darstellende Kunst Bayern, puis dramaturge au Landestheater Oberpfalz et enfin consultante en communication numérique au Staatstheater Nürnberg. Elle est membre fondatrice des hackerspaces metalab Vienna et Binary Kitchen Regensburg et fait partie du jury d’attribution des bourses de l’Akademie für Theater und Digitalität à Dortmund. Depuis 2012, elle publie et intervient sur les possibilités du théâtre numérique, notamment pour re:publica Berlin, sur nachtkritik.de et auprès de la Fondation Heinrich Böll. Depuis 2020, elle occupe le poste nouvellement créé de responsable du projet de développement numérique au Staatstheater Augsburg.

Staatstheater Augsburg

Tobi Müller

Journaliste, auteur

Tobi Müller est journaliste indépendant, animateur et auteur à Berlin, mais s’est formé en Suisse (notamment Deutschlandfunk Kultur, Zeit Online, Republik.ch, Woz). Avec son frère, Mike Müller, et le metteur en scène Rafael Sanchez, il a créé trois pièces documentaires et un film, ainsi que sa propre pièce pour le Konzert Theater Bern. Organisation de nombreux week-ends thématiques à Berlin et à Munich. Membre de divers jurys de promotion et comités d’experts auprès du Berliner Kultursenat (administration sénatoriale berlinoise pour la Culture) et de la Confédération. L’ouvrage Play Pause Repeat: ce que la pop et ses machines disent de nous a été publié par Hanser Berlin à l’automne 2021.

tobimueller.de

Claudia Puppato 

Lead Cultural Engagements Swiss Re Management Ltd

Claudia Puppato a étudié l’histoire de l’art, l’économie d’entreprise et les sciences des médias à Bâle. Avant cela, elle a suivi une formation de planificatrice en communication marketing à Bienne. Après avoir acquis une expérience pratique à la radio, dans les journaux et à la télévision, elle a travaillé pendant plusieurs années dans la communication d’entreprise à la Mobilière à Berne. Aujourd’hui, elle dirige le sponsoring artistique et culturel de Swiss Re, en mettant l’accent sur les arts visuels, la musique et le théâtre. Elle est membre de la conférence du Forum • Culture et économie et présidente du groupe de travail pour la conférence de 2021.

Cultural Engagements | Swiss ReLinkedin Claudia Puppato

Marius Risi

Chef de Service de la culture et du sport, Canton d'Obwald, délégué CDAC au Forum • Culture et Économie

Marius Risi, né à Zoug, vit à Engelberg. Études et doctorat en folklore/sciences culturelles à l’Université de Bâle. Recherche sur l’histoire culturelle des Alpes et sur le patrimoine culturel immatériel de la Suisse. De 2009 à 2017, directeur de l’Institut pour la recherche culturelle aux Grisons à Coire. Depuis 2017, responsable de l’office de la culture et des sports d’Obwalden et délégué de la Conférence des délégués cantonaux aux affaires culturelles (CDAC) ainsi que membre du groupe central pour la conférence 2021 du Forum • Culture et économie.

Amt für Kultur und Sport Obwalden

Raphael Rossel 

Journaliste, designer, directeur général (Fondation Ikea Suisse, Prix Design Suisse)

Raphael Rossel a obtenu en 1999 un diplôme en sciences de la communication à l’Université de Fribourg et en 2005 un diplôme de designer HES à la Haute École spécialisée du Nord-Ouest de la Suisse. Depuis 14 ans, il dirige sa propre agence de communication, de-lay GmbH, spécialisée dans les mandats de conseil dans l’industrie du design. Il travaille pour divers clients internationaux, a été responsable des cursus CAS Art Direction et CAS Brand Design à la Haute école spécialisée de Lucerne de 2013 à 2017, et est directeur général de la Fondation Ikea Suisse depuis 2013. Depuis 2018, il est membre de la direction du Prix Design Suisse composé de trois personnes.

designpreis.chde-lay.ch

Daniel Rossellat

Président du Paléo Festival, Syndic de la ville de Nyon

Daniel Rossellat grandit dans la campagne nyonnaise pour devenir, à l’âge de 19 ans, animateur culturel. C’est dans ce cadre qu’il organise avec quelques amis ses premiers concerts au Folk-Club de l’Escalier, qui deviendra en 1975 «Paleo Arts & Spectacles», l’association qui, aujourd’hui encore, organise le Paléo Festival Nyon. Daniel Rossellat a jonglé plusieurs années entre ses responsabilités au sein de Paléo, des études d’ingénieur et un stage de journaliste pour finalement s’inventer un métier alors inédit: directeur de festival. Observateur attentif de la vie politique, par son métier de journaliste d’abord, puis celui d’organisateur de spectacles ensuite, fort d’un parcours de vie qui témoigne d’un grand engagement citoyen, Daniel Rossellat a été brillamment élu en 2008, puis réélu en 2011, 2016 et 2021 au poste de syndic (maire) de Nyon. Depuis lors, il partage son temps entre la gestion de la Ville de Nyon et la présidence du Paléo Festival.

Paleo

Fabienne Schmuki

Directrice Irascible Music, membre fondatrice IndieSuisse

Fabienne Schmuki a débuté sa carrière dans le journalisme musical et a commencé à travailler comme agente de relations publiques pour Irascible en 2009. Depuis 2015, elle est codirectrice de la société, qui opère en tant que dsitributrice indépendante, agence de promotion et label discographique depuis Zurich et Lausanne. Elle est également membre fondatrice du comité de l’association suisse des labels indépendants IndieSuisse et Membre du groupe spécialisé «producteurs de phonogrammes» chez Swissperform.

Irascible Music

Philipp Schnyder

Digital-Host

Philipp Schnyder von Wartensee (MA, MBA) est un gestionnaire culturel et un promoteur de musique pop. Il dirige le festival de musique pop m4music du Pour-cent culturel Migros, qu'il a co-conçu, fait partie du conseil d'administration de la société de droits d'auteur SUISA et enseigne Music Business à l'Université des arts de Zurich. Dans le cadre du 21e Forum • Culture et économie, il anime l'espace numérique en tant qu'hôte et est également la «voix des participants» en échange avec la modératrice Nicoletta Cimmino.

m4musicFonds pionnier Migros

Dr. Anne-Catherine Sutermeister

Cheffe du Service de la culture de l'Etat du Valais

Anne-Catherine Sutermeister a étudié la littérature française et le théâtre aux universités de Vienne et de Montpellier. Titulaire d’un doctorat (Sous les pavés, la scène. L’émergence du théâtre indépendant en Suisse romande dans les années 60, Ed. d’en-bas, 2000) et d’un MBA, elle dirige actuellement le Service de la culture de l’Etat du Valais. Elle a occupé différents postes dans le théâtre et les hautes écoles d'art et travaillé comme indépendante dans le management culturel.

sutermeister.ch

Karolin Trachte

Curatrice et dramaturge

Karolin Trachte a étudié les sciences de la culture et de la communication à Friedrichshafen, entre autres avec Dirk Baecker, ainsi que la dramaturgie à Francfort-sur-le-Main avec Hans-Thies Lehmann et André Eiermann. Son chemin vers le théâtre a commencé au Schauspiel Frankfurt, avec Luc Perceval au Thalia Theater de Hambourg et à l'Autorentheatertage du Deutsches Theater Berlin. 2013-20 Karolin Trachte a été dramaturge au Schauspielhaus de Zurich (directrice artistique Barbara Frey). En 2020, elle a été commissaire du Festspiele Zürich (directeur: Alexander Keil), dont certaines parties du programme ont été diffusées en ligne en juin 2020 sous le nom de «Festspiele X» en raison de la pandémie de Covid-19. Depuis la saison 2020/21, elle est engagée comme dramaturge au Berliner Ensemble (directeur artistique Oliver Reese) et explore notamment de nouveaux formats culturels numériques. Elle a été commissaire des bonnes pratiques de la création culturelle numérique au 21e Forum • Culture et économie.

Berliner Ensemble

Nora Wilhelm

Co-fondatrice de collaboratio helvetica

Nora Wilhelm est une «actrice du changement» engagée depuis ses 15 ans. Pendant sa jeunesse à Genève, en plus d’être une activiste, une bénévole et une stagiaire pour des ONG de développement, elle a participé à de nombreuses conférences des Jeunes de l’ONU et a présidé le Parlement européen des Jeunes Suisse. Elle est titulaire d’un bachelor en relations internationales, a suivi de nombreux cours de formation continue et suit actuellement un master en cours d’emploi en innovation sociale à l’Université de Cambridge. Elle est co-fondatrice et catalyseure chez collaboratio helvetica. Pour son engagement, Nora Wilhelm a été récompensée, entre autres, par le gouvernement suisse, l’ONU, le classement «Forbes 30 under 30» en tant que «Young Leader» et par le magazine Annabelle en tant que «Schweizermacherin».

collaboratio.chnorawilhelm.ch